Jour 8 : les sentinelles de l’environnement

Départ de Volx avec défilé dans les rues de la ville, puis départ le long de la nationale, direction La Brillanne.

Suite à l’arrestation de l’un de nos véhicules pour un problème de pneu lisse, la marche a été immobilisée pendant plus d’une heure par deux gendarmes zêlés.

Nous avons rencontré à cette occasion Pascal Hennequin et Sandra Blondel, réalisateurs du film Irrintzina sur le mouvement citoyen Alternatiba, qui se mobilise contre le réchauffement climatique. Comme l’explique Sandra dans la vidéo ci-dessous, ils ont vu notre banderole et se sont arrêtés pour nous rencontrer. De beaux échanges avec cette famille engagée !

Après ces discussions, nous déjeunons à La Brillane avec notre traiteur végétarien, local et biologique « La greenioterie ».

A 15h30, nous retrouvons à l’usine Arkema de Saint-Auban les membres du CAPER 04, Comité amiante « prévenir et réparer » de la région.
Trois salariés ou anciens salariés nous racontent le parcours des victimes de l’amiante, comme l’explique René Villard dans la vidéo ci-dessous.

Aujourd’hui à Arkema, les contrôles ont été renforcés au niveau de la protection des salariés. Auparavant, les salariés pataugeaient dans le mercure et inhalaient de la poussière d’amiante. C’était encore le temps de Zola il y a quelques années…


Photo : Eric Franceschi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *