Jours 53 et 54 : les sites industriels pollués à Montargis, ça suffit !

Le 23 juin, nous avons cheminé jusqu’à Montargis le matin, en longeant le canal du Loing. De très beaux endroits au calme, proche de la nature, avant de rejoindre le marché de Montargis, où nous avons déambulé en tractant et en chantant pour informer les habitant-e-s.

Olivier Masson, citoyen engagé de Montargis et organisateur de l’étape (un grand merci à lui !!), nous raconte la journée en vidéo :

Continuer la lecture de « Jours 53 et 54 : les sites industriels pollués à Montargis, ça suffit ! »

Jours 48 et 49 : grande mobilisation citoyenne contre le nucléaire à Belleville-sur-Loire

Le lundi 18 juin, nous avons rejoint le réseau Sortir du nucléaire et ses nombreux militants à Belleville-sur-Loire. Françoise Pouzet, Thierry Jolivet et Bernadette Moreau, référents locaux de la section locale Sortir du nucléaire – Berry-Giennois-Puisaye, nous ont accompagnés pour cette étape. Un immense merci à eux pour leur accueil très chaleureux !

Continuer la lecture de « Jours 48 et 49 : grande mobilisation citoyenne contre le nucléaire à Belleville-sur-Loire »

Jours 46 et 47 : à Tours, débat sur les champs électromagnétiques et rencontre d’initiatives locales

Les samedi 16 et dimanche 17 juin, la marche des cobayes s’est arrêtée à Tours. Les marcheurs ont tracté dans la ville après déjeuner, avant de rejoindre le château de Tours pour participer à la marche des fiertés.

Continuer la lecture de « Jours 46 et 47 : à Tours, débat sur les champs électromagnétiques et rencontre d’initiatives locales »

Jours 43 et 44 : agriculture biologique, biodiversité et « dieselgate » à Nevers

Le mercredi 13 juin, le groupe de marcheurs est parti de la mairie de Chevenon, pour une marche de 4km jusqu’à Imphy. Après un pique-nique convivial (bio et local, comme toujours !), la marche est repartie jusqu’à Nevers pendant 10km. Le groupe a retrouvé l’Association ouverte et citoyenne de Nevers dans la salle René Dumont pour un café citoyen sur la vie simple. Nous adressons un grand MERCI à Eric Mourey pour toute l’organisation de l’étape à Nevers et pour son accueil chaleureux !

Continuer la lecture de « Jours 43 et 44 : agriculture biologique, biodiversité et « dieselgate » à Nevers »

Jours 41 et 42 : sans élevage industriel, la vie est plus belle !

La journée du 11 juin était riche et passionnante. Nous avons marché de l’habitat participatif Port de terre jusqu’à Moulins. Dans l’après-midi, nous sommes allés jusqu’à Bressolles, où une quarantaine de membres de l’association « Bressolles bien vivre » nous attendaient pour nous présenter leur lutte locale : empêcher l’installation d’un immense poulailler-usine, avec 160 000 poulets et 12 000 dindes par an.

Continuer la lecture de « Jours 41 et 42 : sans élevage industriel, la vie est plus belle ! »

Jours 39 et 40 : à la découverte de l’Allier

Le 9 juin, les marcheurs se sont dirigés vers Saint-Pourçain sous un soleil de plomb. Un village très calme et adorable, en bord de la Sioule, où nous avons organisé une soirée autour des alternatives au tout routier. Gérard Matichard, membre de France nature environnement Allier, nous explique que 50 000 personnes par an meurent prématurées en France, à cause de la pollution. Dénonçant cette inaction criminelle de la France, il déplore que le gouvernement ne tienne suffisamment pas compte des pollutions chroniques.

Continuer la lecture de « Jours 39 et 40 : à la découverte de l’Allier »

Jours 37 et 38 : Stop aux OGM, stop aux conflits d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique !

Le jeudi 7 juin, la marche des cobayes a quitté Clermont-Ferrand. Première étape sur la route : l’usine Limagrain à Saint-Beauzire. Cette usine (quatrième semencier mondial, 2,6 milliards de chiffre d’affaires) est suspectée par des faucheurs volontaires de préparer des OGM « cachés ». Elle effectuerait des recherches sur des manipulations génétiques pour fabriquer de nouveaux produits qui ne sont pas appelés OGM car ils savent que les Français y sont opposés en majorité.

Continuer la lecture de « Jours 37 et 38 : Stop aux OGM, stop aux conflits d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique ! »